Lifestyle

Itinéraire de voyage : 15 jours au Maroc

Comme d’habitude, c’est avec 1 bon mois de retard que je poste notre retour de voyage. J’ai eu pas mal de demandes sur Instagram au sujet de notre itinéraire, alors mea culpa pour celles et ceux qui ont attendu, mais ça y est, chose promise, chose due !

Êtes-vous prêts à partir avec nous pour un roadtrip de 15 jours étalé sur 1 500 km au coeur du Maroc ? C’est parti !

Quand partir au Maroc ?

La meilleure période pour partir est de mars à juin et de septembre à novembre. Dans cette seconde partie de la saison, vous profiterez de superbes températures sur les côtes. Quand nous y étions, nous avons surtout eu de la purée de pois et de l’humidité ^^

Quel budget pour deux personnes et pour 15 jours au Maroc ?

Nous avons payé nos billets d’avion 551 € aller – retour avec 2 bagages en soute de 15 kg chacun. Sur place, la vie n’est pas très chère, mais encore faut-iil éviter les attrapes-touristes….donc globalement, avec les billets d’avion et la location de voiture qui nous a coûté 325 € pour 13 jours de route , on a dépensé 2 000 € à deux.

La situation COVID au Maroc

Jusqu’aux dernières heures avant le vol, on ne pensait pas pouvoir partir ! La situation en France se resserait fin août et les rumeurs de fermetures de frontières enflaient…pas très joyeux tout ça ! La France était par ailleurs  classée « zone rouge » pour le Maroc, donc malgré le passport vaccinal, on a dû faire un PCR datant de moins de 48h avant le voyage. On a aussi dû télécharger une fiche sanitaire sur le site officiel du Maroc et l’avoir avec nous pour la montrer aux douanes une fois arrivées sur le Royaume du Maroc.

Dans le pays, le masque est censé être obligatoire, mais à part à Ouarzazate ou un policier nous a demandé de mettre notre « bavette » (le nom du masque là-bas), personne ne le portait vraiment, même dans les magasins, restaurants etc… Il y a les stickers de distanciation sociale, parfois du gel hydro-alcoolique, mais vraiment sans plus. On est revenus du Maroc  en parfaite santé (mais avec un peu la chiasse quand même :D).

Négocier au Maroc

Cette partie est importante selon moi, car on s’est tellement faits avoir qu’au bout d’un moment, ça va bien ! Un des gars du Riad où on logeait nous a expliqué qu’il fallait baisser de bien 60% le prix annoncé… la technique : vous partez de la boutique en disant que vous allez réfléchir. Si le type ne vous retient pas, c’est que le dernier prix qu’il vous a proposé était plus ou moins juste. Donc que ça vaut le coup. Par contre, si on vous retient, vous avez gagné, le mec essayait tout simplement d’abuser !

Notre itinéraire en 15 jours au Maroc

  • Marrakech
  • Imlil > Mont Toubkal
  • Aït Ben Haddou – Ouarzazate
  • Désert de Mahmid
  • Agadir
  • Imsouane
  • Essaouira
  • Retour à Marrakech

itinéraire 15 jours au maroc

Louer une voiture au Maroc

Nous sommes passés par les services de l’entreprise Najm Car à Marrakech. On a trouvé l’adresse sur le forum du guide du routard et n’avons pas du tout été déçus de notre choix ! Nous avons payé 325 € (payable à la récupération de la voiture) sans aucun dépôt de garantie ou d’emprunte de CB.

Un type est venu nous prendre à l’hôtel à pieds, nous a emmenés au véhicule, on a fait le tour de celui-ci pour voir que tout était OK. Une fois le contrat de location signé, on a tout de suite pu partir à l’aventure ! Nous avons eu une Dacia en super état, quasi neuve. Mis à part le fait qu’elle n’avait aucun punch / puissance, je conseille vivement ! On a rendu le bolide le matin de notre départ à 1 mn de l’aéroport. La même personne qu’au début nous a emmenés ensuite prendre notre avion, service au top quoi !

7L9A5670

Première partie : 2 jours à Marrakech

Réveil difficile à 3h du mat’ pour être à l’aéroport pour 5h. Depuis Strasbourg, on en a pour bien 1h30 de route et la fin de l’embarquement est prévue pour 6h20. Dur quoi. Après 2h de vol, nous arrivons à Marrakech. La différence de température est déjà flagrante, on a quitté un petit 10° matinal pour trouver un bon 25 ° à 10h du matin. On a voulu prendre directement un taxi juste en afce de l’aéroport et là, les premières interpellations commencent en mode « Ali baba », « Ali baba » pour nous alpaguer. L’ambiance au moins est posée !

Les prix officiels sont censés être indiqués, mais les chauffeurs n’en font quand même qu’à leur tête. On s’est évidemment faits enfler en payant 150 dirham (environ 15 €, pour convertir les dirham en euro, enlevez une dizaine, donc 100 dirham = 10 €). Notre Riad était au coeur de la ville ville, là où il y a les souks. Le taxi n’a pas pu rouler dans les ruelles étriquées de cette partie de la ville, donc il nous a déposés au début du quartier en quelques sortes.

Nous avons logé pendant les 2 jours à Marrakech au Riad Chorfa en plein milieu des souks. L’établissement était vraiment top ! Une belle adresse au cœur de la vielle ville proche de la Médina. Un accueil bien réalisé et des papotages agréables avec l’équipe sur place qui est très serviable ! Jolie piscine bien fraîche pour faire baisser les températures après avoir déambulé dans les souks. Chambre propre et confortable , très jolie. Petit déjeuner très riche et roof top plus que cool !

Dormir à Marrakech

Comme expliqué plus haut, nous avons eu la chance de trouver un riad absolument trop sympa et à prix assez doux pour plonger entièrement dans l’ambiance ! Le logement au design oriental typique était très bien situé, au coeur de la vieille ville, avec un accès direct aux souks. La place principale est à 2 pas…mais attention à ne pas vous perdre dans les dédales des ruelles, on se retrouve vite dans un cul de sac, mais pas de panique, on finit toujours par retrouver son chemin 😉

La petite piscine est très agréable pour se rafraichir un peu après une bonne balade dans les souks. Le rooft top quant à lui était un havre de paix, notre endroit préféré pour souffler après toutes les sollicitations dans la rue…Le personne était aux petits oignons, la propreté était irréprochable, en bref nous avons adoré notre séjour !

Contact du riad

Authentique Riad au coeur des souks – AIR B N B

7L9A5288

7L9A5343

Faire un tatouage au henné à Marrakech

N’allez surtout pas vous faire faire un henné sur la place Jemaa el fna, qui est juste une énorme place d’attrapes touristes ! Les femmes vous prennent la main avec insistance, vous suivent partout pour vous tatouer, mais le henné qu’elles utilisent n’est pas naturel, elles n’utiliseraient jamais celui-ci pour leurs propres filles, donc pour éviter les réactions allergiques voire les brulures, mieux vaut opter pour une adresse plus sécure comme celle où je suis moi-même allée, à savoir : Henna art café qui fait également de la restauration.

Nous y avons mangé un tajine et une soupe marocaine délicieux tous les deux. Le prix était très abordable, et on vous apporte un grand catalogue avec énormément de motifs différents. À vous de choisir le dessin que vous souhaitez vous faire faire au henné. Lorsque vous êtes décidé.e, vous aller voir le au mec du restaurant et il vous emmène dans une autre pièce dans laquelle une femme fait le henné. La pâte est naturelle, je n’ai fait aucune réaction, c’est très rapide (15 mn même pas pour une main) et le tarif est d’environ 200 dirham pour une main complète (soit 20 € environ). C’est plus cher que sur la place, mais c’est bien mieux fait et surtout, on sait où on va 😉

7L9A5465

Bien manger à Marrakech

Il n’est pas si facile de trouver des « bonnes adresses » à Marrakech sans passer par le Guide du Routard. Il y a un choix énorme et on se fait alpaguer dans tous les sens. Attention, les personnes qui ont du mal avec la proximité et les interpellations, fuyez, ce pays n’est pas fait pour vous ! C’est somme toute assez sympathique, il n’ya aucune agressivité, mais ça devient lassant et vraiment fatiguant au bout d’un moment…

Gros coup de cœur cela dit : le roof top chez Lamine, un petit restaurant où se pressent les locaux, qui se situe à 2 pas de la place Jema El fnaa où l’on peut déguster méchoui et Tanja au poids, excellent rapport qualité prix c’est délicieux !

7L9A5513

Le souks de Marrakech

Si vous n’êtes pas allés visiter les souks à Marrakech, vous avez presque raté votre séjour ! Ces dédales de ruelles qui mènent partout et nulle part à la fois sont juste dingues ! Si je pouvais vous donner un conseil cela dit, ce serai de ne croire PERSONNE ^^

7L9A5235

En gros, le premier jour où on est arrivés, passés le choc des gens qui vous appellent dans tous les sens sur la place principale, on essaie de vous guider vers des endroits complètement WTF. Un mec nous a dit par exemple que le jeudi était le seul jour de la semaine où des artisans des montagnes descendaient en ville vendre et montrer leur art… et quand le type nous a orientés vers une tannerie ou je ne sais quel truc cool à voir, on s’est retrouvés dans les mains d’un autre mec chelou qui nous fait zig-zaguer dans les ruelles, pour nous faire voir une tannerie ignoblissime et qui a finit par nous emmener dans des magasins…quand on a dit merci ciao, bizarrement, les gars étaient beaucoup moins sympas 😀

📌À retenir : les artisans des montagnes ne viennent pas à tel ou tel jour, méfiez-vous, gardez votre programme et itinéraire, ça ne sert à rien de se faire alpaguer par des soi disant guides…

7L9A5236

Le Jardin Majorelle

Tiens c’est drôle, car un mec a aussi essayé de nous faire changer de route en nous disant que le jardin était fermé ^^ Donc en gros, encore une fois, n’écoutez PERSONNE car le jardin était bel et bien ouvert ! Pour y accéder, c’est facile, on y est allés à pieds, on a marché bien 30 mn depuis la Medina, mais rien de bien méchant. Le jardine st proche de Guéliz, le nouveau quartier de Marrakech, plus moderne, mais vraiment pas cool selon moi !
Crée par le français Jacques Majorelle dans les 30’s et repris par le célèbre couturier Yves Saint Laurent 50 ans plus tard, le splendide Jardin Majorelle  a été une vraie source d’inspiration pour le couturier. Après une balade dans les jardins, il y a aussi le musée Berbère a parcourir. C’est sympa, ça coupe un peu du tumulte des rues de Marrakech et on ne sait plus où donner de la tête tant la végétation est belle et riche !
 
Comptez tout de même 240 DH pour 2 personnes.
7L9A53877L9A5401

Les jardins secrets au coeur des souks de Marrakech

Pour une autre petite pause rafraichissante, mais cette fois proche de la Médina, allez flâner quelques heures dans les Jardins secrets de la ville. L’entrée est également payante, comptez 40 DH / personne. La balade prend 1heure environ, il y a la possibilité de prendre une boisson fraiche dans le jardin, c’est vraiment très agréable.

7L9A5322

7L9A5299

Maroc partie 2 : de Marrakech à Imlil, faire l’ascension du Mont Toubkal

Pour organiser cette grosse rando, on est passés par le site officiel Refuge Toubkal, j’avais prévu la rando avant de partir en voyage. Je les ai contactés par mail, j’ai demandé à avoir un guide (avoir un guide pour faire ce périple vers  le mont Toubkal est obligatoire depuis 2 ans environ, depuis l’assassinat de 2 randonneuses  qui ont dormi en bivouac sur le chemin du Toubkal).

Nous avons simplement défini la date, le lieu et l’heure de prise en charge, et notre guide Omar nous attendait déjà sur place ! D’ailleurs ce dernier était vraiment GÉNIAL ! Une gentillesse de dingue, un accueil chaleureux, c’était un plaisir de passer ces 2 jours avec lui. Il était aux petits oignons avec nous ! Nous avons partagé la rando avec Sarah (alias Sarah travel tips), une blogueuse adorable qui a été une très très belle rencontre. Une belle âme comme on en voit peu (faites-moi penser à lui donner des nouvelles d’ailleurs!).

Les étapes :

  • arrivée à Imlil le samedi matin vers 10h
  • récupération par le guide
  • début de rando : 4h environ avec une pause déjeuner en mode vue imprenable
  • arrivée au refuge du Toubkal à plus de 3 000 mètres d’attitude (pour info, prendre de la hauteur fait péter 😂)
  • nuit au refuge en chambre partagée (en mode colonie de vacances)
  • lendemain : réveil à 3 h du mat’ et ascension des 1000 mères restant à la lampe frontale et par 0° – 4h de marche avec une pause toutes les 20 mn pour reprendre son souffle

Moi qui m’attendais à un niveau de difficulté assez haut, cette randonnée se fait très bien sur moins de 2 jours. La 1ère partie est très rapide et se fait les yeux grands ouverts pour admirer les magnifiques paysages qui nous entouraient. Tout le long de la première étape qui dure environ 3h30, vous trouverez des vendeurs de jus d’orange, et autres sucreries à grignoter. L’arrivé au refuge se fait donc assez facilement et si vous arrivez assez tôt, vous pourrez voir un beau coucher de soleil

La nuit au refuge  du Toubkal

Tarif / personne : 150 € comprenant le guide, tous les repas, la nuit au refuge

Installations : Douches, toilettes (rustiques, mais praticables et propres), réfectoire, terrasse, linge de lit, dortoirs mixtes, sourires et partages à gogo !

Matériel : prévoir des bonnes chaussures de rando, de l’argent liquide pour les différents achats courants, une lampe frontale, une veste chaude et étanche, une polaire, des gants, une écharpe

Contact de notre guide à Imlil

Omar Ait Tadrart

✆ +  00 21 2639 8832 97

📨 Aittadraetomar55@gmail.com

📍Imlil High Atlas Mountains – Post ASNI 42152 – MoroccoIMG_9075IMG_9109IMG_9123{"source":"other","uid":"DDDB15D9-FECC-410D-B251-CCCE76AD5EC0_1630304160406","origin":"gallery","fte_sources":[],"used_sources":"{"version":1,"sources":[]}","premium_sources":[],"is_remix":false}

Une nuit à Imlil

Après cette rando intense, nous avons décidé de passer une nuit à Imlil histoire de reposer nos petons. En vrai, j’arrivais plus à marcher pendant presque 2 jours, on voit l’habituée du dénivelé 😅

À dire vrai, on s’est pas beaucoup baladés dans Imlil, on a juste booké le Air B N B avec la plus belle vue du bled « Atlas Toubkal double room… » et on s’est mis bien ! Pas d’avis au sujet de l’établissement, ils disent qu’ils ont une piscine, mais en fait nan, puis le personnel est quasi inexistant…mais la vue est effectivement splendide et imprenable sur le Mont Toubkal !

7L9A5562

Maroc partie 3 : de Aït-Ben-Haddou à Ouarzazate

Après Imlil, direction Aït-Ben-Haddou et ses Ruines de la kasbah. Véritable décor cinématographique, ce vestige de village ancien fait de torchis a été le théâtre de bien des tournages de films comme Gladiator par exemple. ATTENTION : il existe 2 chemins d’accès pour arriver sur ce lieu touristique ! Il y aura toujours quelqu’un pour essayer de vous faire payer une entrée, mais ne vous laissez pas avoir, la visite est GRATUITE ! Si on vous demande de l’argent, c’est que vous vous êtes trompés d’entrée ^^

Mon avis sur ce lieu : c’est beau, c’est une visite à faire sans aucun doute, mais ce genre de trip n’est pas trop ma tasse de thé, je préfère partir à l’aventure avec Cédric, donc oui un patrimoine incroyable à voir, mais sans plus pour moi !

7L9A5632

Quant à Ouarzazate, c’est une grande ville bien plus riche que toutes celles que l’on a pu visiter jusque là. On y voit clairement l’influence Hollywoodienne, il y a des studios à visiter et des traces de films partout. C’est grand, c’est neuf, mais toujours pas ma tasse de thé ! Ce que j’ai préféré dans cette ville, c’est encore là où il y a les petits souks, il y en a une dizaine collés les uns aux autres. On y a rencontré un super gentil vendeur (enfin un vendeur quoi ^^) qui nous a fait essayer toute sa boutique sans même nous forcer à acheter (pour une fois, ça change). On a même eu le droit à une séance photo digne de ce nom dans son magasin, un véritable sketch quoi !

{"source":"other","uid":"DDDB15D9-FECC-410D-B251-CCCE76AD5EC0_1630407241824","origin":"gallery","fte_sources":[],"used_sources":"{"sources":[],"version":1}","premium_sources":[],"is_remix":false}

Maroc partie 4 : le désert de M’hamid

Sans doute une des plus belles choses que j’ai eu l’occasion de visiter dans toute ma vie ! Un véritable bol d’aventure, un nouveau souffle chaud sur nos vacances incroyables ! Le must ? Le choix de notre guide, meilleure décision ever ! Nous avons eu la chance de tomber sur Yahya Jaddou (Yahya desert tours), un Touareg sédentarisé qui vit à M’hamid, dernier village avant le désert du Sahara. Yahya propose des tours dans le désert en 4×4, en dromadaire, et te plonge en plein coeur du désert, à la rencontre des touaregs vivant encore isolés (il n’ y en n’a presque plus du tout aujourd’hui, la fermeture des frontières avec l’Algérie y est pour beaucoup, very sad story…).

7L9A5746

Avant d’arriver sur le bivouac, nous avons eu la chance de visiter une oasis. On a passé une partie de la journée à chiller sous les palmiers, à la fraiche, et à discuter avec des locaux vivant la moitié de l’année sur les lieux. Un truc m’a un peu brisé le coeur ; un mec est venu il y a des années privatiser une partie de l’oasis en construisant de hauts murs, et en essayant de développer des logements touristiques….cette intervention a malheureusement privé des touaregs de la jouissance de ce lieu de repos et d’eau surtout, cela a également pas mal asséché l’eau disponible…les règles ne sont pas les mêmes que chez nous, ici c’est un peu la teuf, on peut venir du jour au lendemain et dire « ça, c’est à moi » 😞

7L9A5758

7L9A5799

Après un bon repas et de chouettes discutions avec nos hôtes de quelques heures, direction le bivouac dans le calme du désert, avec des paysages à couper le souffle, le fait d’avoir eu une chance incroyable en dormant dans un bivouac pouvant en temps normal accueillir près de 150 personnes pour qu’au final, on soit les seuls touristes (ah oui, je ne vous l’ai pas dit, mais on a été les seuls touristes durant la quasi totalité de notre voyage au Maroc, juste ouf quoi). En gros, la team du désert qui nous a logés dans le bivouac a été tellement sympa qu’ils nous ont même sorti toute la literie pour nous faire dormir dehors, à la belle étoile. Nous avons vu la voie lactée, des étoiles filantes et même des chats du désert (l’homme est vraiment con au point de faire venir des chats dans le désert pour les laisser se démerder ensuite, un bel état d’esprit quoi).

7L9A5874

7L9A5998

Nous avons vu le coucher du soleil sur la dune la plus haute qui était proche de nous. Nous avons fait un tour magique en dromadaire et mangé un tajine les pieds dans le sable, à discuter pendant des heures avec notre guide Yahya…une fois l’excursion terminée, on a presque eu du mal à partir. Nous avons été traités comme des rois tout du long de notre trip désertique, on a appris énormément.

Le tarif de l’excursion dans le désert de M’hamid : 150 € pour 2 / 4×4 inclus, tour en dromadaire inclus / repas inclus / nuit en bivouac inclus.

Contact Yahya desert tour

7L9A5703

Maroc partie 5 et 6 : Agadir, Imssouane et Essaouira

Malheureusement, pas de photo à vous diffuser de ces étapes…nous n’avons pas eu de coup de coeur du tout pour Agadir, bien au contraire, et avons vraiment logé là bas pour le principe et pour voir la ville. tout est neuf et moderne, après le tremblement de terre de 1960 qui a détruit 99% de la ville. En fait, tout ce qu’on a fait à Agadir, c’est manger du poisson à gogo ! En effet, la pêche est la base du commerce sur les côtes et il y a un énorme marché aux poissons au sein duquel on peut manger. Il faut compter environ 30 € pour 2, pour une énorme assiette de poisson et crustacés fraichement pechés.

Mais comme d’habitude et vous le verrez, ce sont des sollicitations incessantes ! On vous arracherais presque le bras pour venir manger. Il y a quoi..une 50aine de stands numérotés et ils font tous à 100% la même chose, mais n’empêche que l’on vous suppliera de venir au N°23, au N°43… etc…donc aucun conseil là-dessus, choisissez celui où y’a le plus de monde, cela reste gage de qualité ! 😉

IMG_3925

Un break de 2 jours à Imssouane

Surf camp crée par des hippies dans les années 70 si je ne m’abuse Imssouane est le paradis des surfeurs ! Nous nous sommes arrêtés 2 jours pour faire le plein d’iode et de poisson dans ce petit village touristique. Une parenthèse de calme agréable dans notre périple de 1500 km tout de même ! Nous avions trouvé un Air B n B les pieds dans l’océan, au tarif très accessible hors saison de 10 € / personne; Les chambres étaient spartiates, mais le cadre était juste waw ! Parfait pour se baigner tranquille sans prise de tête. Nous avons vraiment fait cette étape pour kiffer l’océan, mais je n’ai pas fait grand chose d’autre et n’ai rien à ajouter sur ce petit break playa.

Dernière étape : Essaouira

Nous ne sommes restés que 2 jours également à Essaouira. Pour être honnête, on n’a pas vu grand chose, on s’est à peine promenés sur le port et dans les toutes petites ruelles pleines d’échoppes de la ville, mais nous n’avons rien fait de spécial. Je suis tombée malade après avoir mangé une pastilla au pigeon qui était pourtant délicieuse, et cuisinée dans un excellent resto à l’accueil plus que chaleureux, mais que voulez-vous, j’ai l’estomac sensible ‘faut croire !

Nous avons eu la chance de vivre le Maroc dans un contexte particulier. Nous étions 90% du temps les seuls touristes zonant dans le coin, ce qui était particulièrement perturbant au départ puisque on sent bien que le pays a souffert du COVID et de la baisse de fréquentation liée à cela. Ce voyage restera grave dans nos mémoires à jamais et nous nous promettons d’y retourner, en camion cette fois, pour repartir à l’aventure avec notre super guide du désert Yahya !

Je ne peux que vous encourager à partir sur les routes de l’Atlas, il s’agit des plus beaux paysages que j’ai pu voir !

Galerie photo

Êtes-vous prêts à partir avec nous pour un roadtrip de 15 jours étalé sur 1 500 km au coeur du Maroc ? c'est parti !
Cha’

Partager l'article

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *