Les bonnes adresses

Tendance : la coupe 80’s revient en force !

Le traumatisme du coiffeur

Qui n’a jamais connu ce fléau capillaire que d’aller chez le coiffeur et d’en ressortir avec l’opposé de ce que tu voulais vraiment ? Tu sais, ce moment horrible où tu vas chez ton coupe tif, déter comme jamais, avec plein d’ambitions, alors qu’au final le mec se transforme en bourreau capillaire et te taille une coupe mulet digne des mecs de Beverly Hills dans les 90’s…- ceci est une true story, j’ai vécu ça l’année dernière-.

À chaque fois, c’est la même merde, tu demandes un truc précis et tu sors de là avec une tête pas possible, ton compte en banque allégé alors qu’au final, t’es même pas contente de c’que t’as ! Alors c’est simple, soit tu finis en PLS sous ton lit et tu refuses de montrer à la face du monde ta nouvelle touffe, soit tu finis devant ton miroir à devoir rattraper à la main le désastre capillaire que tu as payé bien trop cher…perso, j’en suis arrivée à un stade où je ne fais plus aucune confiance aux coiffeurs, quand je passe le pas d’un salon, j’ai limite une vieille goutte de sueur qui roule sur ma tempe et mes cheveux essaient de se planquer en rentrant dans mon crâne…ça fait peur hein ? Tu sais EXACTEMENT de quoi je veux parler en plus, j’en suis sûre !

Mais aujourd’hui ma petite cigogne des prés, c’est terminé et même que David Hasselhoff peut se rhabiller, la Charlotte des 80’s est dans la place gros 👐

Julie Gless, enfin une coiffeuse qui t’écoute VRAIMENT

Y’a genre un peu plus d’un mois – ouais, je sais, un mois déjà et j’fais un article que maintenant, ne me juge pas – j’ai pris RDV au salon de beauté de Julie Gless qui est une meuf aussi sympa que canon, mais qui a surtout des doigts de fée !

Si t’en as marre des salons de coiffure moches avec leurs lumières cheloues, le salon de Julie qui est un véritable écrin entre univers vintage et girly ne va sans doute pas pas te laisser de marbre ! Déjà, ce qui fait un bien fou : pas de jeux de mots pourris comme « Revolution’hair » ou « Drôle d’hair« , alors on peut souffler un bon coup, on est pas chez les teubés !

Fini les cheveux courts, adieu le fer à lisser, bonjour la touffe from space !

coiffeur Strasbourg

Julie a filé un gros coup de pep’s à ma couleur avec un bain de plantes 100% naturel ! Ouais, elle est comme ça Julie, elle en avait ras le cul de péter les cheveux de ses clientes avec de la couleur chimique, c’est vrai quoi, tu vas pas chez le coiffeur pour détruire tes cheveux, si ? Enfin à moins que ton objectif soit de ressembler à Brit-Brit en mode boule à zéro, là j’peux rien pour toi ma poule !

Au moment de couper mes tifs, j’avais pas vraiment d’objec-tif (lolilol) alors j’ai un peu décidé de laisser carte blanche à Julie en lui demandant de ne respecter qu’une seule chose : ma longueur et mes boucles ! Je ne voulais surtout pas couper trop court, j’suis en pleine phase de repousse et je redécouvre le plaisir d’avoir mes oreilles couvertes par mes cheveux, donc je lui ai juste dit de faire gaffe à ça et elle l’a fait !

Pendant que Julie me coupait les cheveux et dans un élan de créativité tombé du ciel, la nana me regarde et me dit « hé Cha, si on te faisait une frange..bouclée ? » je me sentais tellement bien avec elle que j’ai décidé de lui dire OK, on y va, fais péter la frange à la Mel Gibson dans Brave Heart, on verra bien c’que ça donne !

5 mn après, me voilà avec une touffe énorme et bouclée sur le crâne ! Sur le coup, je savais pas trop me prononcer quant à mon acceptation touffale, j’ai quand même dû laisser passer une petite semaine avant de savoir si j’aimais ma nouvelle tête ou non, mais finalement putain, cette coupe elle déchire et c’est grâce à toi Julie que j’ai une nouvelle coupe qui me ressemble vraiment, grâce à toi que je peux aujourd’hui faire des jeux de mots sur David Hasselhoff, donc MERCI JULIE ❤️

Combien que ça coûte ?

Cette nouvelle jolie tête m’aura coûté, pour une coupe + couleur à base de bain de plantes 100 € en tout et pour tout. Alors ok ma belle, c’est plus cher que chez SelfCoif, mais avec ça, tu économises sur le prix tu bonnet que tu aurais acheté pour camoufler ta coupe ratée, alors moi j’te le dis ma jolie, ça vaut le coup de casser la tirelire pour avoir un coiffeur de qualité, chez qui tu peux aller les yeux fermés !

Cha’

Partager l'article

Commentaires

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *